PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tribunal pour un Gentleman!

Aller en bas 
AuteurMessage
Minamitsu murasa

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 26
Localisation : East blue
Humeur : Tsunami!

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
24/1000  (24/1000)
Expérience:
180/400  (180/400)

MessageSujet: Tribunal pour un Gentleman!   Mer 19 Mar - 17:02

Nous étions enfin arrivée au port sous un soleil radieux, je descendais lentement la passerelle qui menait du bateau au quai. Devant moi la grande ville de Logue Town étalait ses immenses rues, ou de  nombreux passants s’affairaient. Une tour d'une vingtaine de mètres dépassait en hauteur les quelques bâtiments à portée de mes yeux.

Max mit sa main sur mon épaule et de l'autre me tendit un plan de la ville. Andy proposait que nous fassions le tour de la ville comme l'avait recommandé le colonel. Elle disait que cela nous permettrait de nous familiariser avec les lieux avant de se mettre au boulot. Il était assez tôt et nous avions encore 5 bonnes heures avant le rendez en début d'après-midi à la base.

Nous passions dans plusieurs rues indiquer par le plan pour voir les plus belles boutique notamment des bijouteries, des armures, et d'autres boutiques d'anonymes.

Après près d'une heure de marche nous décidions d'aller boire un verre dans un restaurant réputé pour ses sodas, et son ambiance zen.

La salle principale était simple mais très accueillante, elle ressemblait à une de mes maisons de poupées. De beaux carreaux blancs au sol et au milieu, des tables circulaires couvertes par des nappes aux motifs originaux mais pas agressifs pour les yeux,ceux-ci invitaient les clients à faire une petite pause.

Coincer devant la porte par mes hésitations, Andy commençait à s'impatienter.

-Minamitsu! Choisit à droite au bar... au milieu à table avec des chaises...ou bien à gauche dans le coin fleurit avec des poufs moelleux!


J'avais la lourde tâche de choisir l'endroit ou nous allions nous restaurer mais je n’eus pas le temps de répondre que l'espiègle Andy s'était déjà installer sur un pouf. Le coin semblait avoir été aménagé pour des enfants. Une table basse, entouré par quatre poufs, le tour encerclé par un mur végétal donnant un brin d'intimité et de verdure.

Nous commandions la spécialité du restaurant avant de commencé à converser. C'est alors qu'un marine de la base arriva pour nous tenir compagnie. A vrai il tombait bien, nous avions besoin de renseignements sur la ville. Il nous parla de Logue Town comme de son chez lui, il nous décrit entièrement la ville et m'indiqua même l'emplacement d'un excellent forgeron. Celui-là même qui avait forger l'alliage d'acier et de granit marin d'une masse appartenant à un lieutenant de la base.

Avant de partir je lui posa la question qui me brulait les lèvres des son arrivée.

-Pourquoi suis-je seul? Eh bien il y a beaucoup de travail, nous nous relayons pour emmener des documents aux tribunal. D'ailleurs c'est aujourd'hui qu'est jugé Vandriek le gentleman. Du coup la sécurité à été renforcée à cause de l'agitation de certains fans.

Des fans? Apparemment cet homme avait une dizaine de femme à ses trousses prêtes à tout pour lui. Il les avaient charmés ditons avec son côté gentleman... Des sottises surement, un pirate avec des fans... Elles avaient le droit de rêver, mais c'était un moins bon parti que ce qu'elles pouvaient penser. Il allait finir derrière les barreaux pour les nombreux vols qu'il avait commit dans les bijouteries d'autres îles...
Revenir en haut Aller en bas
Minamitsu murasa

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 26
Localisation : East blue
Humeur : Tsunami!

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
24/1000  (24/1000)
Expérience:
180/400  (180/400)

MessageSujet: Re: Tribunal pour un Gentleman!   Jeu 20 Mar - 19:43

Après notre pause au restaurant nous traversions la ville, direction chez le forgeron. Nous arrivions à l'extrémité de la ville, là ou les maisons devenaient plus éparpillés. La maison en forme de théière, abritait dans son pourtour herbeux quelques papillons appelant à la détente.

La couleur de la maisonnette laissait pensé qu'elle était faite de terre cuite il n'en était rien. En nous approchant, nous pouvions voir l'enclume et les outils de travail attendant leur maître. J'allais frapper quand un vieil homme d'environ un mètre cinquante vêtu d'un kimono safran ouvrit.

-Que puis-je pour vous jeune fille?

-Ce sont mes compagnons qui auraient besoin de votre aide.

Il regarda dans mon dos, leva un sourcil me regarda à nouveau, et répéta une fois de plus les mêmes mouvement.


-Non grand-père je parle d'eux.

Je sorti Grise mine de son étui sur ma hanche droite et lui présenta Tsunami.

-Tu me plaît bien fillette! Il sourit en caressant le centre de son crâne dégarni.


-Que veux tu que je fasse d'elles?

Je lui expliquait à quel point je tenais à ce qu'elles me suivent dans d'autres aventure. Ils nous invita alors à nous approcher de son espace de travail il tira une première chaise avant qu'Andy et Max ne lui prête main forte. Une fois assis il me demanda de conter mes aventures.

Le vieil homme semblait prendre plaisir à m'entendre parler. Max me fit remarquer que le temps avait passé et que nous étions attendu à la base pour l'assignation de missions.



-Très bien allez-y! Je m'occupe de vos deux partenaires! Revenez les chercher dans 2 heures j'aurais fini de les préparer!  

Nous repartions en vitesse pour la base navale. Nous commencions a prendre quelques marques et très vite nous étions revenus au port. A l'entrée un garde nous fit patienter le temps de valider notre identité. Un matelot nous emmena dans une pièce ou un lieutenant avait déjà commencer à faire l'appel.

-Toujours en retard vaguelette!

Cette voix. Ce froid. Chill...


-Toujours la pour réchauffer l'ambiance à ce que je vois!


Je n'avais pas le temps de faire mu-muse avec Miss glaçon. Le lieutenant m'avais affecté à une mission délicate escorter Jo Vandriek au tribunal. On avait préferer une escorte simple pour ne pas éveiller les soupçons. Mais aussi par manque d'effectif surement. Ce pirate n'était pas très dangereux mais il était réputé pour ces coups fourrer et pour son aura auprès de quelques jeunes sottes.


On me demandait accompagner le filou au tribunal parmi les dernières séances. Il était fort à parier que s'il était parmi les derniers à passer c'était pour des raisons administratives. Il avait été arrêter sur une autre île car il  était séparer de son équipage et s'était fait capturer par des habitants l'ayant reconnu! Pour conserver sa réputation de gentlemen il n'avait riposté.

*Méfions ce type est rusé il aurait pu fuir mais était resté là et il se retrouvait à Logue Town...*


Revenir en haut Aller en bas
Minamitsu murasa

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 26
Localisation : East blue
Humeur : Tsunami!

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
24/1000  (24/1000)
Expérience:
180/400  (180/400)

MessageSujet: Re: Tribunal pour un Gentleman!   Sam 22 Mar - 12:11

De retour chez le vieux, il me remit mes armes en état quasi neuf. Je lui donnais son argent et filais au plus vers la base. Il me restait un peu de temps avant de prendre en charge le détenu.

Une occasion de lire son dossier avant de l'emmener vers le juge. J'allais donc au service administratif qui se trouvait être débordé. On se serait cru dans une fourmilière, des allers et venu sans cesse. L'un des agents je tendis une dizaine, et retournai à ses affaires.

Je sorti dans la cours intérieur, m'adossais contre un mur, pour lire.

Le bonhomme n'avait que des antécédents de vol, pas de violence particulière. Il parcourait East Blue et se remplissait les poches à chacune de ces escales. Parmi elle, Dawn, Orgao, Gekko et même Duty Island avaient été détroussées. D'ailleurs, il s'est fait connaître pour ses nombreux vol à la lueur du jour. On l'a vu sortir par des maisons a de nombreuses reprise. Il se laissait huer par la foule, ou acclamer par des jeunes filles avant de disparaître.

Je passais aux geôles récupérer l'homme. Je présentais mon ordre de mission à la jeune femme à l'entrée. Elle portait une magnifique écharpe de soie rose. Des lunettes de soleil trendy à Orgao. Et son uniforme était nickel.

-Faudra me donner l'adresse de votre blanchisseur.

Nous entamions la conversation quand Vandriek lui même nous rappela qu'il avait un rendez vous chez le juge.

-Demoiselle vous comptez me faire attendre longtemps. Les femmes aiment se faire désirer mais quand même!

Un air arrogant un chapeau de velours vert surmonter d'une plume rouge. Un somptueux manteau accorder à son chapeau. On aurait dit le héros d'une pièce de théâtre.

Alors c'était là le personnage que je devais emmener.
Il me semblais plus insolent qu'autre chose. La jeune marine, ouvrit la cellule et lui passa les menottes.

-Vous oubliez les règles de sécurité? Les menottes avant l'ouverture de la cellule...

Il ne me plaisait guère de rappeler qui que se soit à l'ordre mais si elle avait été seul que se serait-il produit. Je lui demandais d'être prudente, ce prisonnier n'était pas agité mais il y en aurait d'autres surement moins docile.

Je laissais mon prisonnier passez devant, une surprise m'attendait au bout du couloir. Kuroto accompagner par quatre jeunes recrues. Le bruit des fers qu'il portait sonnait le glas de la justice. Finalement le vétéran ce trouvait sur cette île. Murasa dépassa l'escorte de Kuroto en lui adressant un sourire.

-Je ne pensais pas que tu serais si injuste jeune fille. Celui-ci à droit à un sourire alors même que je n'ai même pas eu un regard...


Mais de quoi se mêle t-il? Il était simplement agaçant. Je lui adressait un regard noir.

-Ne te fâche pas! J'essayais juste d'être amical, tu pourrais faire un effort tu m'emmène à la potence tout de même...

Je préférais ignorer ses doléances. Je le poussais vers l'avant avec Tsunami.

-Avance ou je ne réponds plus de mes actes!

J'étais sérieuse, rien à faire d'éventuelle répercutions! Je lui aurais cassé la figure s'il avait répondu.

Nous traversions la ville sans encombre...Du moins jusqu'à ce qu'on croise le restaurant ou Max et Andy m'avaient emmené. A mi-chemin du tribunal il s'arrêta, et pris la direction du bar. Il commanda un soda. Le sirota et s'exclama.

-Eh! Minamitsu! Viens c'est moi qui invite!

Non il était sérieux! Il se foutait de moi! Cette fois s'en était trop! Je marchais d'un pas ferme vers le bar et je saisi le guignol par le col.

-Et les régles de sécurité mademoiselle Murasa... Murmura-t-il...

En effet j'étais trop pret beaucoup trop. Il Brisa ces menottes et attrapa Grise Mine qui se trouvait sur ma hanche. Il était beaucoup trop proche pour que je puisse utiliser Tsunami. Il appuya sur la gâchette. Une décharge me traversa le corps. Un flux, faisait vibrer mais mes muscles qui se refusait à bouger.

J'étais à genou et Vandriek sortait par la porte. Il me fallait quelques minutes pour m'en remettre. Le barman m'avait apporté de quoi me requinquer. Je n'avais pas le temps de me reposer Je devais poursuivre le fugitif au plus vite.

-Avez-vous un accès au toit?

Vandriek se croyait malin mais je n'avais pas dit mon dernier mot je ramassais Tsunami et la paire de menotte brisée.

*Gentleman de mes deux je viens vous botter poliment le cul!*

Je pris les escaliers pour me retrouver sur le toit et avoir une vue d'ensemble. 500 mètres plus loin Vandriek, et son accoutrement théâtral n'échappait pas à mon regard. La foule s'était densifié sur le parcours du tribunal. En effet le jugement de Kuroto le vétéran de la Marine avait attirer des badauds de toute la ville. Ils voulaient voir la justice punir, celui qui revêtait son manteau de brave pour couvrir ses exactions. Vandriek nageait littéralement à contreflux. Poussant les curieux pour se frayer un chemin.

Le plus étonnant était qu'il ne se dirigeait pas vers le port mais vers le quartier des artisants.

-Gredin ta gourmandise te perdra!

Je sautais de toit en toit, manquant bien souvent de finir ma course une dizaine de mètres plus bas sur les pavés. J'avançais tant bien que mal, la géométrie de la ville me permettait de suivre assez facilement les mouvements du gentleman depuis l'artère principale. Je descendis de mon perchoir quand il prit la voie parallèle pour se rendre chez les artisants de logue Town.

Je courrais derrière mon prisonnier jusqu'à l'entrée d'un bijouterie. Fearies and stones, une petite boutique familiale réputée pour ses colliers de toute beauté. J'allais le prendre en flagrant délit.

Il se retourna brutalement. Pris une pause de justicier, les jambes écarter à largueur d'épaule la tête baissée et le bras en l'air.

-C'est l'heure de la bagarre mes courtisanes!


Neufs filles copie conforme de la fille qui se trouvait en charges des cellules de la base. La même petite écharpe rose. De beau tailleur digne de la secrétaire du chef de la base de Shell.

-Ce ne sont pas tes groupies qui vont m'arrêter Vandriek!

Il se retourna vers la boutique et d'un geste de la main ample, il fit mine que mes paroles n'étaient que du vent.

Les poupées de chiffon de Vandriek ne me faisaient pas peur. Mais l'appel de renfort pour cerner le batiment m'aurait permit de le coincer à coup sur. La foule qui avait ralenti Vandriek, serait maintenant un obstacle à l'envoi de troupe. Je n'avais pas trente mille solutions, arrêter Vandriek maintenant ou le laissé filer.

Les neuf furies se jetèrent sur moi avec un éventail dans chaque main. Leur nombre et leur vitesse rendait l'esquive difficile. Chaque millimètre comptait dans cette danse, mes cavalières ne me laissaient pas droit à l'erreur. J'esquivais presque instinctivement certains coup. Un éventail découpa net la manche de mon uniforme. Je me rendit vraiment compte de la dangerosité de ces tourelles en habit du dimanche.

-Je suis trop lente semble-t-il...

Encerclé par les demoiselles, je lâchais Tsunami. Le combat à main nues n'était pas une chose que j’appréciais seulement parfois il fallait faire des efforts. Sans Tsunami je gagnais en vitesse, surpassant mes adversaires en vitesse. Je frappais tour à tour leurs points vitaux avec précision et pondération. Elles s'évanouissaient assez facilement. Ces femmes n'avaient pas l'habitude du combat. Le temps que je les assommes toutes l'une d'elle se relevait déjà, puis une autre.

-S'il me faut recommencer à chaque fois ça ne va pas être possible.

La première se relevait et me demanda où elle se trouvait en se tenant la tête. Les autres se relevèrent et eurent un comportement similaire. Je leur demandait de ne pas bouger, pretextant trouver de l'aide dans la boutique dans laquelle Vandriek avait pénétré...


Revenir en haut Aller en bas
Minamitsu murasa

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 26
Localisation : East blue
Humeur : Tsunami!

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
24/1000  (24/1000)
Expérience:
180/400  (180/400)

MessageSujet: Re: Tribunal pour un Gentleman!   Mar 25 Mar - 19:45

Je pénétrais dans la boutique. Le tintement du carillon annonçait mon arrivée.


-Au diable l'effet de surprise!

Pas tant que ça fait. Derrière le comptoir à droite de la porte les propriétaires m’accueillait chaleureusement. J'avançais en faisant allègrement grincer une planque ou deux du parquet, avant de m'arrêter sur une bague. Le bijou posé sur un cousin rouge, recouvert par une cloche de verre, semblait être une relique du passée. Après un coup d'oeil autour, son style ne ressemblait pas à celle de la maison. Il avait été travailler autrement.

-Dites moi madame d’où viens ce bijou?

-C'est un aventurier de grand line qui me l'a vendu. Il l'aurait trouver au cours d'une chasse au trésor.

J'espérais qu'il n'avait pas été volé, en vérité cette jolie babiole m'interpellait tant que je prévoyais d'en faire acquisition. Cependant il y avait un autre soucis de taille.

-Il vous plaît? Bien que se soit une belle pièce il n'a jamais intéressé personne. Nous pouvons vous le vendre à prix raisonnable.

-En fait, je ne suis pas venu faire affaire. Je reviendrais pour cela très bientôt. C'est que je cherche un homme...

Je fis une rapide description de Vandriek, il avait pénétré la boutique il a peu de temps et n'en était pas ressorti. Du moins pas que je sache...Les propriétaires devaient surement l'avoir vu.

-Cette description ne me dit rien...Auriez-vous son nom par hasard?

-Il s'appel...

Neuf clientes pénétrèrent la boutique.

-Je vous avais demandé de m'attendre DEHORS!!

-Ne soyez pas fachez envers vos amies, tout le monde aime les joyaux!

Elles ne pouvaient tomber plus mal. Face à tant de cliente les bijoutiers ne savaient plus ou donner de la tête. Je perdais mon temps alors que Vandriek prenait de l'avance.

Dans les coins il y avait une de ces demoiselles qui bavait sur les vitrines. Les deux commerçants semblaient être partout à la fois tant ils ne restaient pas en place. Je sorti prendre un peu l'air toute cette agitation m'empêchait de réfléchir tranquillement. En sortant, sur le pas de la porte je ne pus m'empêcher de laisser s'échapper:

-VANDRIEK! SI JE TE TIENS!

Dans mon dos l'air siffla.

-DIAMOND CUT!!

J'avais réagit au quart de tour et avait renvoyé mon adversaire compter les pièces à la caisse. Le comptoir était enfoncer et des copeaux de bois entouraient mon agresseur . Lorsque les débris retombèrent...

-Mme la bijoutière c'est ainsi que vous concluez une vente?

Les deux époux étaient chacun armés d'une épée en argent. Leurs expressions étaient semblable à celle des jeunes femmes. D'ailleurs face à se spectacle, elles se mirent à hurler et sortirent précipitamment du magasin. Tel des poules apeurés elles se dispersèrent aux quatre vents.

Le combat pouvait donc se dérouler sans problème. Ce lâche de Vandriek avait choisit de rester cacher et de laisser faire le sale boulot par d'autres...

Je savais que cela pouvait être dangereux de faire durer le combat en de telle circonstance. A tout moment Vandriek pouvait arriver et m'attaquer.

-Alors Miss Murasa?! Mes grands parents ne sont t-ils pas merveilleux?

*Il avait perdu l'esprit pour sortir de sa cachette?*

-Tu es vraiment coincé comme fille. Il se mit à sourire, et lança un baiser à Mina qui afficha un profond dégout.

-Je blague se ne sont pas mes vieux! Et t'es pas aussi mignonne que ça!

J'attaquais les bijoutiers qui s'interposaient entre le prisonnier et moi. Je les balayais littéralement avec mon ancre. Puis de la main gauche je leur tirais dessus avec grise mine.

*Et de deux! Maintenant Jo c'est ton tour! *

J'avançais vers lui quand je fus de nouveau stoppé dans mon élan par les bijoutiers.

*Ils se relèvent déjà?! Bien sur...*

Vandriek utilisait le même procéder depuis toujours. Cela lui permettait de voler des gens en pleine journée. Invitez un voleur à vous voler et vous serez détroussé disait Max. Une victime consentante est une proie facile.

-Temps pour les meubles et l’intérieur de la boutique je serais privé de salaire pendant deux bon mois tant pis...

Tsunami tournoyait au-dessus de ma tête, un vent violent prenait naissance autour moi. J'allais balayer tout se qui se trouvais ici avec un puissant Sylf.

-Pauvre sotte tu va voir!

Vandriek sorti un pendule d'or, Il fit osciller.

-Eins! Zwei! Drei! Du bist eine Puppe!


A ses mots je me senti comme isoler de mon propre corps. J'étais comme une spectatrice, pire une prisonnière dans son propre corps. Je me vis aider les bijoutiers et Vandriek à dévaliser la boutique. Son maudit regard... Je ni avais pas fait attention et voilà ma récompense.


Nous sortions de la boutique pour nous diriger vers le port. Quand une femme en tenue de soirée nous barra la route.


-Hallo!


Le jeune femme semblait froide comme une nuit sans étoile. Ses cheveux blonds attaché formaient deux jolis couettes. Malgré sa coiffure, sa taille moyenne et son corps fin, elle semblait être plus agée que moi.


Armé d'un sourire ravageur, il se mit a complimenter à tout va. En particulier sur la tenue, certes très belle mais inappropriée de la jeune femme.



-Old pervert on aborde pas une jeune femme d'une quinzaine d'année ainsi!


Vandriek n'en croyait pas ses oreilles. Il s'approcha de la "fille" qui finalement était plutôt grande pour son age, environ ma taille au centimètre près. Il fit le tour, ouvrant grand ses yeux.


Elle leva la main avança et asséna une claque magistrale... à ... Murasa. Qui décolla du sol pour se retrouver coller contre un mur. Vandriek se frotta les yeux et quand il chercha du regard. La fille s'était envolée.


*Ça a eu le mérite de me libérer de l'hypnose. Mais quel force!*


Je ramassais mon sac remplit d'or comme si de rien était...et continua à suivre se cher Jo...


Revenir en haut Aller en bas
Minamitsu murasa

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 26
Localisation : East blue
Humeur : Tsunami!

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
24/1000  (24/1000)
Expérience:
180/400  (180/400)

MessageSujet: Re: Tribunal pour un Gentleman!   Sam 29 Mar - 17:41

-Tu te prends pour une héroïne? Pff...Pauvre...Geuh!

J’assénais un coup de poing bien senti au pirate.

-J'ai mon point de vue sur ce qui doit être fait...

J'adressais un regard noir à cette jeune femme, qui probablement était ma supérieure.

-J'ai remarquer ce Den-den mushi à Skydeath, c'était le tiens n'est-il pas?

Elle me regardait sans aucune émotion.

-Tu es bien celle que l'on m'a décrite...Ta situation n'est pas claire en est tu consciente?

-Je me fiche de savoir quel degré peuvent m'accord deux ou trois, je fais mon travail c'est tout.

Je l'avais vu à l'oeuvre. Au moment ou Vandriek se pensait sauver, elle marcha littéralement sur l'eau pour aller cuillir la chaloupe.

Elle se tourna vers la mer. Faisant glisser ses doigts sur les touches de piano de sa faux.

-J'emmènerais Vandriek au tribunal comme prévu.

-Ce n'est pas l'option la plus simple.

Il était clair qu'après être monter sur la navire et l'avoir endommager pour qu'il coule, il aurait été plus facile de le laisser sombrer avec son bateau. Mais on ne peut guère se fier à se genre de personne sans hésitation il me jeta hors de la barque.

Il fut appréhender facile par cette fille. Et ramener à terre...

-Je te le répète ce n'est pas un problème. Quel est l'identité de celle qui assassine les criminels?

-Demande à Kida de te le dire.


Puis d'un rapide mouvement elle repartie. Que faisait-elle à skydeath? Quel genre de personne tuerais gratuitement une personne? Des réponses qui devait attendre...attendre que je remette la main sur cette fripouille.

Jo rampait sur le sol tel un serpent. La discrétion de l'homme était un atout insuffisant pour m'échapper.

-Ou va tu? J'ai arrêter la faux de cette folle, cela ne signifie pas que tu échappe à la potence.


Après avoir trancher la barque comme une feuille de papier, elle ramena le pirate à terre. J'attendais sur le quai, assistant la réussite de cette  macabre pianiste. Jo fut trainer contre des tonneau, elle leva son arme prêt à le décapiter. Tsunami se mit sur son chemin. Face à ma réaction elle abandonna l'idée de le supprimer avant que nous ayons cette conversation de sourd-muet.

Je repassais les menottes à Vandriek et le ramenait vers le tribunal. La route me semblait plus longue. J'avais déjà fait le chemin dans le même sens et cette répétition était lassante. Enfin nous étions au tribunal.


Immédiatement le juge me passa un savon.


-UNE HEURE! Sergent! Que croyez vous que je fasse de mes journées! Que se passerait-il? Si...
Et votre tenue n'est pas adéquate...


Je n'écoutais le juge que par intermittence quand il eu fini ses remontrances, je laissais Vandriek au main des gardes. Et repris le chemin de la base pour faire mon rapport.

Les portes se fermèrent...

*Pourquoi fermer les portes d'une audience publique*

Je revenais sur mes pas pour tenter de rouvrir les portes. Peine perdue. Que ce passait-il donc à l’intérieur?

-Coup de l'ancre!


Je défonçais les portes cependant un épais nuage de gaz s'échappa de la pièce. Je me retenais de respirer. Un pas, et le toit explosa. Visiblement il voulait s'évader par le toit. Je ressortait pour voir dans quel direction il allait s'évader.


L'homme était sur ce qu'il restait du toit du tribunal. Il ouvrit une aile faite de toile. Vandriek me regardait. Il afficha un sourire qui en disait long il avait certes perdu l'or dans les eaux du port mais il venait de gagner
sa liberté par la ruse.

Il s'envola, et l'extrémité de chaque aile fut coupé net. Sur l’échafaud de la place centrale à l'opposé de la ville. La belle à la robe nocturne se tenait la.

*A cette distance!*

Elle avait donc cette force. Vandriek tomba lourdement au sol. Je vérifiais rapidement qu'il était en vie. Très vite des renforts arrivèrent, l'explosion du toit avait sonnée l'alerte. Un contingent emmener par Max venait d'arriver. Toute l'institution était inopérationnelle, la salle a moitié détruite et le juge endormie.

La base allait désormais servir de tribunal évitant ainsi les accidents comme celui de Vandriek. Enfermer et juger sur place.

Une énigme restait en suspend. La pianiste à la robe de soirée. Par trois fois elle était intervenue, pourquoi?



[spoil][fin de mission][/spoil]

Revenir en haut Aller en bas
Pandaman

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/03/2013
Localisation : All over the world

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5000/5000  (5000/5000)
Expérience:
2000000/2000000  (2000000/2000000)

MessageSujet: Re: Tribunal pour un Gentleman!   Mar 29 Avr - 21:52

Mission [Assistanat au Tribunal !]

Après une longue délibération, nous avons fini par considerer que la mission était malheureusement un échec.
Certes Mina à accompagner le pirate jusqu'au proces mais tout ne s'est pas bien passé et ce fut malheureusement trop court ( en tout cas un peu trop pour nue mission de rang A )

[FAIL]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tribunal pour un Gentleman!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tribunal pour un Gentleman!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alais : Escroquerie / Accusé : Jack_oneill -Verdict rendu (déja archive sur JR)
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: All Blues :: East Blue :: Loguetown-
Sauter vers: